Une vieille histoire

XKTdra ne date pas d’hier, c’est le nom que prennent mes quelques projets collectifs.

Ce nom, et le logo qui va avec, ont été élaborés en 2007 par Emmanuel Bing, un ami d’antan. Depuis ils ont évolué.

La musique également.

Au début, c'était essentiellement gothique : trilobes ou ogives flamboyantes, clavecins baroques, solarisations exacerbées, nappes sombres et drones inquiétants. Chant borderline, ambiances décalées comme Champs d’Asphodèles, l’Homme Qui Marchait Dans Sa Tête ou encore une Mort d’Arthur qui aujourd’hui ne pourrait probablement plus être prise très au sérieux…

Il y eut aussi le plus ésotérique Marelle.

Harpe classique & design sonore

Le phénix vit solitaire, longtemps, puis meurt consumé. Et voici XKTdra renaissant dans son lit de cendres :

Une harpe, une véritable grande harpe de concert, jouée par une véritable harpiste. Une harpe au cœur d’un un monde sur le point de s’embraser à nouveau, sur le point de la consummer une nouvelle fois. Mais nul ne peut prédire si l’oiseau renaitra encore.

Quant à ce monde sur le point de s’embraser, très matérialiste, sans magie mais sorcier, c’est l’ordinateur et l’audio tout-numérique. Son ubiquité, c’est le multicanal

Avec lui la harpe dialogue, lutte, négocie, perd et gagne, on ne sait plus très bien.